Elbeau Carlynx- BIOGRAPHIE

Elbeau Carlynx est né en Haïti le 07 mars 1994, d’une mère hôtelière et d’un père journaliste.

Il a fait ses études primaires à l’école Nationale Félix Box de sa ville natale et ses études secondaires chez les Frères de l’Instruction Chrétienne où il a eu la chance de rencontrer des professeurs chevronnés qui vont lui inoculer le goût de la lecture et de l’écriture.

Ainsi, dès sa prime enfance il a pu faire la connaissance de nombreux écrivains à travers les livres qui vont fortement l’influencer et forger sa personnalité, notamment Pablo Neruda, Jacques Roumain, Dany Laferrière.

Passionné de l’écriture – qu’il considère comme un moyen de survivre dans un pays déchiré par une crise politique et économique, Haïti – il s’est mis très tôt à écrire avec une fougue surprenante pour résister, par le biais des mots, aux maux du quotidien.

Elbeau Carlynx est un poète dans l’âme. « Le poète au verbe facile » comme beaucoup de ses contemporains l’appellent.

Dévoué à la cause de l’humanité, il n’a jamais cessé de chanter la solidarité internationale, la paix à travers des textes vifs et engagés, mais aussi de fustiger le néo-colonialisme, la discrimination, et les préjugés.

Ce n’est sans doute pas sans raison qu’il a pu décrocher autant de distinctions littéraires prestigieuses qui ont contribué à confirmer son talent, dont le 3eme prix du concours international de Poésie-en-liberté en 2012, le 2eme prix du concours international de poésie Léopold Sedar Senghor en 2016, le 1er prix du concours international de poésie Centre Troyes UNESCO en 2017, la mention spéciale du concours international Chansons Sans Frontières en 2018.

Aujourd’hui, il poursuit son parcours dans le monde des lettres en chantant avec verve ses amours : son pays, les négresses, la nuit tropicale aux mille parfums.

Son recueil « INTIMITÉ DE LA NUIT » sorti en avril 2018 est une preuve de cet attachement profond à sa culture, à son pays et à son peuple.

C’est un bouquet capiteux de 60 pages qui redonne vie à la négritude, non comme exaltation d’une race mais comme un retour dans l’histoire pour découvrir les nombreuses prouesses qu’ont réalisées les noirs. Prouesses malheureusement occultées.

Comme il aime à le dire :

« L’histoire des noirs a subi une vilaine dépigmentation, puisqu’elle a été écrite par les blancs»

Ce recueil réflétant ses études universitaires,Histoire et Géographie , donc ne fait que traduire encore plus sa volonté de conscientiser les noirs du monde en général, sans racisme et sans préjugés:

«J’aime la nuit parce qu’elle est noire
noire comme elle-même
noire comme un cul de négresse.»

Elbeau Carlynx, un poète qui croit que la poésie peut encore servir comme une arme de combat, comme un moyen de tirer les masses de leur léthargie et de leur soumission totale.

Duval Nelson Prévil

Publicités

1 Comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s